Augmentez vos conversions grâce au SXO

sxo
Table des matières
L’importance du SEO pour qu’un site apparaisse en bonne position dans les moteurs de recherche n’est plus à démontrer. Depuis quelque temps, une nouvelle notion a fait son apparition : le SXO, qui en plus du SEO prend également en compte l’expérience utilisateur. Découvrez les bonnes pratiques à adopter pour que votre SXO soit efficace.

SEO, UX, SXO : Quelques définitions.

Le SEO : Search Engine Optimization

Le SEO définit les pratiques à mettre en place pour accroître la visibilité, dans les moteurs de recherches, d’une page web. Cette dernière est censée répondre à une requête bien spécifique d’un internaute. Le SEO englobe deux optimisations principales : l’optimisation ON Page, propre à votre site web (en utilisant la sémantique et la technique) et l’optimisation OFF Page, en choisissant avec soin les liens menant à votre site.

Le principal objectif du SEO est donc d’attirer les internautes sur votre site web, en optimisant au maximum son référencement dans les résultats de Google.

L’UX : User Expérience

L’expérience utilisateur exprime le ressenti d’un internaute qui découvre et utilise l’interface de votre site web. L’UX correspond donc à tous les éléments participants à créer une expérience réussie pour la personne naviguant sur votre site. Ces éléments peuvent être, entre autres :

  • une bonne ergonomie qui facilite la navigation ;
  • une compréhension des attentes des internautes ;
  • la richesse des contenus ;
  • la pertinence des rubriques.
SXO
Source : Giphy

Le SXO : Search Experience Optimization

Le SXO est finalement la combinaison de ces deux notions : SEO et UX. Il définit l’ensemble des méthodes et techniques utilisées pour favoriser l’expérience utilisateur d’un moteur de recherche. L’objectif est de proposer aux internautes l’information pertinente qu’ils recherchent, de la manière la plus efficace.

Le SXO donne l’opportunité d’optimiser le parcours de l’utilisateur dans sa navigation, en partant des résultats de recherches, jusqu’à la page de conversion.

Vous l’aurez compris, le SXO se focalise sur comment améliorer le processus de recherche, du point de vue de l’internaute. Alors que le SEO, de son côté, est plutôt mis en place pour amener un utilisateur à visiter un site, en se concentrant principalement sur le résultat de ce site dans les SERP.

Quelle est l’importance du SXO ?

Les trois piliers du SEO sont : le contenu, la technique et les backlinks. Cela n’a pas changé et ils restent indispensables dans la mise en œuvre d’une stratégie de visibilité sur les moteurs de recherches. Mais aujourd’hui, il ne faut pas hésiter à aller encore plus loin, en valorisant au maximum l’expérience utilisateur.

Il est bon de rappeler qu’un moteur de recherche a pour objectif d’apporter une réponse pertinente à la requête d’un internaute. C’est d’ailleurs pour affiner de plus en plus ces réponses que Google réalise régulièrement des mises à jour de ses algorithmes. Pour n’en citer que quelques-uns :

  • « Hummingbird » a permis une mise à jour visant à mieux comprendre les requêtes longue traine des internautes. Ce qui est aussi plus pratique pour améliorer la recherche vocale ;
  • « Panda » et « Pinguin » mettent aujourd’hui en valeur les sites web possédant des contenus et des liens de qualités ;
  • « RankBrain » a introduit l’apprentissage automatique aux algorithmes de Google. Grâce à cette intelligence artificielle, le moteur de recherche comprend mieux les intentions des internautes et peut même les prédire.
SXO

Toutes ces mises à jour importantes démontrent que les attentes et les besoins des internautes sont primordiaux pour les critères de positionnement dans les résultats de recherches. L’importance du SXO s’impose donc : il permet d’incorporer totalement le parcours utilisateur, mais aussi sa satisfaction, dans la mise en place d’une stratégie SEO de qualité.

Quelles sont les bonnes pratiques du SXO ?

Pour que votre SXO soit efficace, il est bon de mettre en place certaines pratiques.

Vous devez optimiser votre affichage dans les résultats de recherche :

  • le titre de votre contenu doit être affiché entièrement et contenir tous les mots clés importants ;
  • la méta-description doit être claire et précise ;
  • l’URL du contenu doit parfaitement décrire la page qui va être consultée.

Il est aussi important d’optimiser la page positionnée sur la requête :

  • le design de la page doit être attrayant ;
  • son temps de chargement doit être rapide et fluide ;
  • l’arborescence et la structuration doivent être claires et cohérentes (si le contenu de votre page est long, un sommaire en haut de page peut être une bonne idée) ;
  • la navigation doit d’être intuitive ;
  • le contenu se doit d’être pertinent, de qualité et précis.


Optimisez toujours votre maillage interne. Certains de vos contenus sont forcément complémentaires, le visiteur appréciera d’approfondir ses recherches sans avoir à sortir de votre site. N’hésitez pas aussi à intégrer des Call To Actions pertinents à la fin de certaines pages.

Les pages de conversions doivent également être optimisées, en simplifiant au maximum les formulaires, mais aussi les tunnels de conversions.

Enfin, il faut toujours avoir à l’esprit la version mobile ou tablette de votre site web. L’utilisateur doit pouvoir naviguer dessus sans aucune contrainte ou ralentissement.

SEO International

Vous l’aurez compris, pour que votre site web se distingue des autres, il est bon de maîtriser aussi bien le SEO que l’UX. Pour que votre référencement naturel soit efficace, l’expérience utilisateur doit aussi être satisfaisante. Vous ne devez jamais oublier non plus le contenu : il doit être pertinent, riche et unique bien sûr.

Partagez cet article

Facebook
LinkedIn
Twitter
Email

Vous avez apprécié votre lecture ? Vous avez des questions ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour poursuivre votre lecture